Lauréats des prix d’excellence 2019

Le BCEI honore les lauréats de ses prix d’excellence au cours de son congrès annuel. Créé par le conseil d’administration, le programme des prix d’excellence reconnaît les réussites exceptionnelles dans le domaine de l’éducation internationale, pour différentes spécialités.
Kathleen Cobb

PRIX ÉTOILE POLAIRE

Décerné à un nouveau professionnel très prometteur dans le secteur de l’éducation internationale; afin de reconnaître et encourager des individus extraordinaires à continuer dans le secteur.

Kathleen Cobb, Mount Royal University

Kathleen Cobb est une personne extraordinaire et une nouvelle professionnelle d’exception, qui se passionne pour le soutien aux étudiants internationaux. Cela ne fait que cinq ans qu’elle travaille dans le domaine de l’éducation internationale, mais elle a déjà fait sa marque. À la Mount Royal University, elle coordonne les échanges entrants et l’expérience professionnelle internationale sortante. À titre de seule conseillère en immigration certifiée sur le campus, elle joue aussi un rôle essentiel pour conseiller les étudiants internationaux à temps plein.

En savoir plus

Mais ce n’est pas tout : elle a coorganisé le première Semaine de l’éducation internationale sur le campus, accompagnée de son Festival; elle a contribué à mener la réorganisation du Centre de soutien aux étudiants internationaux; elle a siégé comme membre du comité de planification du colloque régional du BCEI et au semestre d’automne, elle aura participé au programme de mobilité des enseignants de CONAHEC travaillant à la University of Zaragoza en Espagne. Elle suit toujours la pointe du progrès et utilise ses connaissances et ses compétences pour permettre aux autres membres du personnel d’atteindre leur plein potentiel. Mme Cobb veille à ce que les étudiants aient une expérience qui changera leur vie pendant leurs études au Canada. Elle se met toujours en quatre, qu’il s’agisse de créer des programmes et activités ou d’établir des interactions individuelles enrichissantes.

Katie Orr

PRIX DU LEADERSHIP DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Décerné à un individu afin de reconnaître un leadership extraordinaire dans l’internationalisation de l’éducation.

Katie Orr, Nova Scotia Community College

Le leadership international de Katie Orr au NSCC a créé une culture d’apprentissage international. Mme Orr ne cesse d’innover et de trouver des façons créatives d’utiliser les ressources à sa disposition. Parmi ses accomplissements, mentionnons l’attrait continu de nouvelles sources de fonds externes pour les initiatives internationales; le réinvestissement des recettes internationales dans des bourses d’études à l’étranger pour les étudiants et les enseignants; la création d’opportunités d’apprentissage pratique international pour les étudiants et les enseignants liés à des projets d’aide technique et la collaboration avec d’autres collèges et universités pour réduire les coûts administratifs pour les programmes internationaux.

En savoir plus

Mme Orr a amplifié les répercussions de son travail d’internationalisation en intervenant auprès de nombreuses organisations locales, régionales, nationales et internationales, dont cinq ans passés au conseil d’administration du BCEI. De nombreuses initiatives auxquelles elle a participé ont attiré une reconnaissance nationale et internationale, notamment sa contribution aux programmes Edunova Study et Stay in Nova Scotia, qui s’est désormais agrandi au Canada atlantique et au groupe d’études sur l’éducation mondiale pour les Canadiens, qui a mené à l’annonce récente par le gouvernement fédéral de fonds fédéraux pour des initiatives d’études à l’étranger au Canada.

De gauche à droite : Prof. Janaka Ruwanpura, Andrea Delgado Morrow, Colleen Packer, Savera Hayat-Dade, Scott Vu

PRIX CATALYSEUR

Décerné à un individu ou à un groupe pour avoir apporté de nouvelles connaissances de pointe dans le domaine de l’éducation internationale.

University of Calgary International – IPARI Team, University of Calgary

(De gauche à droite : Prof. Janaka Ruwanpura, Andrea Delgado Morrow, Colleen Packer, Savera Hayat-Dade, Scott Vu)

Le centre International de la University of Calgary a créé un système pour évaluer les partenariats internationaux de l’université qu’il appelle IPARI : le International Partnership Assessment Rating Index, ou indice d’évaluation des partenariats internationaux. Malgré les charges de travail que connaît l’équipe actuellement, celle-ci a pris le temps d’étudier les documents existants, de faire des recherches sur les pratiques d’excellence et de discuter de façon approfondie du processus d’évaluation avant de lancer l’IPARI.

En savoir plus

Cet outil a non seulement permis à la University of Calgary de faciliter sa stratégie d’internationalisation, mais elle a aussi eu des répercussions sur le pays et le monde. L’IPARI a été présenté à des centaines de participants au cours de séances à l’APAIE et la Association of Public and Land-grant Universities Conference, et sera présenté à BCEI 2019. Ces séances ont entraîné des discussions sur l’importance de l’évaluation et du suivi des partenariats et a changé la façon dont nombre de personnes pensent désormais sur le besoin de suivi et d’évaluation systématiques des partenariats internationaux.

PRIX ELIZABETH PATERSON

Décerné à un étudiant international ou à un groupe d’étudiants afin de reconnaître ceux qui apportent une contribution positive à l’internationalisation de la collectivité sur leur campus. 

Muhammad Abdul Rehman Naeem, Wilfrid Laurier University

Lorsque Mohammad Abdul Reham Naeem est arrivé à Laurier en 2014, il a été surpris de voir des étudiants jouer au cricket dans les stationnements vides du campus. Originaire de Lahore, au Pakistan, il jouait au cricket quand il était enfant, et a pris l’initiative de faire la promotion du sport auprès de l’université. Après avoir recruté plus de 40 étudiants, il a établi un programme intramural avec quatre équipes mixtes mélangeant des étudiants locaux et des étudiants internationaux.

En savoir plus

En 2015, M. Naeem inscrit le club de cricket de Laurier, le Laurier Cricket Club (LCC) comme club sportif officiel par l’intermédiaire du département d’athlétisme de Laurier. Au printemps 2016, M. Naeem, en coopération avec des étudiants d’Ontario, a contribué à établir le Canadian College Cricket (CCC), une organisation visant à développer et promouvoir le cricket au niveau postsecondaire au Canada. Abdul s’est impliqué lui-même et les membres de son équipe à la campagne vidéo #NotMyLaurier de Laurier, une initiative menée par les étudiants visant à mettre fin à la violence genrée sur le campus, et en 2018, M. Naeem établir l’équipe féminine de cricket à Laurier. Gérant sa charge de travail (il fait un double diplôme en administration des affaires – Laurier – et mathématiques – Université de Waterloo), la vie de M. Naeem est intense, mais pas impossible. Ses efforts ont été récompensés lorsqu’il a reçu la bourse Centennial de Laurier.

Humaira Nuf et Jhanvi Indatissa, Fraser International College

Humaira Nuf et Jhanvi Indatissa sont des chefs de file qui participent activement à la communauté étudiante du Fraser International College. En tant que superviseurs des étudiants qui font partie de l’équipe de la Campagne de sensibilisation FIC, ils ont contribué de façon significative à créer un environnement positif et inclusif où les étudiants peuvent partager, apprendre et trouver le soutien nécessaire.

En savoir plus

En appuyant leur équipe d’étudiants bénévoles et l’ensemble de la communauté étudiante, Humaira et Jhanvi ont constamment donné l’exemple et personnifié les valeurs FIC d’un environnement d’apprentissage étudiant holistique.

University of Victoria Co-op & Career and Indigenous Academic & Community Engagement teams

PRIX PANORAMA

Décerné à une équipe ou à une personne en reconnaissance de l’innovation et de l’excellence en conception, planification, mise en œuvre et gestion d’initiatives de qualité en éducation internationale, comprenant des programmes portant sur les activités académiques, les activités extrascolaires, le renforcement des capacités et/ou les études à l’étranger.

Co-op & Career and Indigenous Academic & Community Engagement, University of Victoria

(De gauche à droite : Dr. Rob Hancock, Karima Ramji, Renée Livernoche, Andrea Giles, Lalita Kines et Mami Schouten. Pas sur la photo: Robina Thomas)

À la University of Victoria, l’équipe de coop et carrières et l’équipe de participation communautaire et scolaire indigène ont mis ensemble leur expertise pour développer ce qui était alors le tout premier programme d’échange d’apprentissage intégré en milieu de travail autochtone au Canada.

En savoir plus

Ce programme combine les tendances actuelles et apprentissage intégré en milieu de travail, internationalisation et indigénisation. Cette intersection tout à fait unique présente une opportunité de programme très utile qui comportait aussi un risque s’il n’était pas exécuté correctement. L’équipe de coop et carrière d’UVic International s’est donc alliée à des collègues au bureau de participation scolaire et communautaire autochtone de l’UVic pour conceptualiser le programme. Ensemble, ces deux équipes ont mis au point au programme utilisant de grands principes pour soutenir la réussite des étudiants autochtones, comme l’a développé Hunt et coll. (2010). Ces principes honorent les traditions, valeurs, enseignements et pratiques autochtones tout en faisant intervenir les étudiants dans des expériences internationales très utiles qui respectent et renforcent leur identité autochtone. Ce programme, qui répond aux appels à l’action de la CVR, s’est agrandi pour avoir trois établissements partenaires en Australie et s’agrandira prochainement en Nouvelle-Zélande.