Série de missions de collaboration internationale

Nos missions de collaboration forgent des relations étroites entre les membres du BCEI et différents partenaires internationaux d’un pays ou d’une région.

En réponse à la demande croissante de ses membres, qui veulent davantage d’opportunités d’établir de nouveaux partenariats d’éducation et d’approfondir les partenariats existants dans certains pays, le BCEI est heureux d’annoncer le lancement d’une nouvelle série de missions de collaboration internationale.

.

Qu’en pensez-vous? Participez à notre sondage auprès des membres

.

Le BCEI s’appuiera sur sa longue expérience de l’organisation de missions de ce type à l’étranger pour les établissements canadiens d’enseignement supérieur à différents pays et sur son vaste réseau international et en outre optimisera sa valeur ajoutée comme seule association nationale représentant la totalité du système canadien d’éducation.

Le BCEI ouvrira, pour ses établissements membres participants, des portes auprès de hauts-fonctionnaires (étrangers et canadiens), de représentants d’établissements étrangers d’enseignement supérieur, d’associations étrangères d’éducation, et d’écoles primaires et secondaires (que ce soit des écoles gérées à l’échelle locale ou des écoles canadiennes à l’étranger), ainsi qu’auprès d’organisations non gouvernementales et groupes de réflexion locaux et internationaux présents dans la sphère de l’éducation.

Quelles sont les caractéristiques des missions de collaboration internationale?

Ces missions de collaboration internationale auront plusieurs facettes et adopteront une démarche globale de la création et de l’approfondissement de partenariats d’éducation. Elles revêtiront trois phases :

Formulation des priorités avant la mission
  • Les établissements membres du BCEI participants commenceront à intervenir dans l’activité plusieurs mois avant la mission; ils dégageront avec le BCEI leurs priorités stratégiques et leurs intérêts de collaboration avec le pays en question. Cette intervention permettra au BCEI d’organiser pour la mission un programme d’utilité directe pour les établissements participants et qu’ils trouveront important. Cela maximisera les avantages issus de la mission. Des webinaires d’information sur la mission auront lieu avant le départ et le BCEI enverra des documents d’information pour que les participants soient fin prêts à la mission.
Mission de collaboration internationale
  • Les établissements membres du BCEI participeront à une mission d’une semaine organisée et dirigée par le BCEI dans un pays ou une région. Cette mission comprendra différentes activités avec des personnes clés : tables rondes/ateliers pour donner plus de place à l’importance de relations bilatérales sur l’éducation; visites individuelles d’établissements permettant aux établissements d’avoir l’occasion de discuter de partenariats éventuels avec d’autres établissements ayant les mêmes priorités dans le pays cible; rencontres avec des hauts-fonctionnaires pour comprendre le contexte de l’éducation et les projets et priorités de l’État; rencontres avec des écoles primaires et secondaires pour promouvoir les établissements canadiens comme destinations possibles pour l’enseignement supérieur; séances d’information et présentations à des institutions financières internationales; concertations avec des experts et praticiens connus d’organismes non gouvernementaux et groupes de réflexion stratégique internationaux et locaux présents dans la sphère d’éducation du pays.
Rapport après la mission
  • Les établissements membres du BCEI contribueront intellectuellement à la production d’un rapport de mission qui capturera les activités, conclusions et leçons tirées de la mission. Ce rapport sera produit par le BCEI et largement distribué pour garantir une diffusion à grande échelle des résultats de la mission et pour contribuer au corpus de connaissances croissant sur la relation bilatérale.

Qui peut participer aux missions de collaboration internationale du BCEI?

La représentation des établissements dans les missions de collaboration est déterminée par la thématique de la mission.

Si la mission s’intéresse plus à la promotion et au renforcement de partenariats globaux, la personne ayant le plus d’autorité dans l’établissement pour établir des partenariats/activités internationaux serait la plus appropriée. Si la mission s’intéresse davantage au secteur, la personne ayant le plus d’expertise spécialisée et d’autorité dans l’établissement pour ce secteur représentera l’établissement dans la mission. Le profil des participants les plus appropriés sera indiqué dans la première demande d’expression d’intérêt pour chaque mission de collaboration.

Les missions de collaboration internationale du BCEI acceptent la participation des établissements qui n’ont pas de présence dans le marché potentiel ainsi que celle des établissements qui ont déjà une présence. Cette diversité d’expérience permet d’avoir des possibilités de mentorat chez les participants à la mission.

Quels sont les avantages de la participation à la mission pour l’établissement?

Les établissements tireront plusieurs avantages des missions de collaboration internationale du BCEI :

  • Expertise : Approfondissez votre compréhension du contexte et du marché de l’éducation de différents points de vue, dont celui des pouvoirs publics, des chercheurs, des entreprises, des organisations non gouvernementales internationales et locales et des institutions financières internationales;
  • Opportunité : Ayez accès à des opportunités uniques d’établir et d’alimenter des initiatives et partenariats, et améliorez votre compréhension des opportunités de financement qui peuvent appuyer ces activités;
  • Contact avec les pairs : Rencontrez des personnes de partout au Canada qui ont des intérêts similaires aux vôtres dans un contexte unique, échangez vos expériences professionnelles et pratiques, et continuez cette relation après la mission;
  • Profil : Jouez un rôle dans une initiative d’éducation pancanadienne qui décrira l’importance stratégique de la relation bilatérale en éducation.
  • Amélioration de l’internationalisation : Servez-vous des expériences et leçons tirées de la mission comme contributions importantes à la poursuite de la création et de la mise en œuvre de stratégies d’internationalisation pour votre établissement.

Comment les pays sont-ils choisis?

Le BCEI préparera ses missions à l’issue de concertations avec ses membres et selon l’existence de relations stratégiques dans les pays et régions en question pouvant donner lieu à un programme productif.

Combien coûtent les missions de collaboration internationale?

Le coût des missions de collaboration dépendra de la durée et du lieu des missions et sera précisé dans la demande d’expression d’intérêt du pays. Ce coût prendra en charge toutes les dépenses dans le pays (logement, déplacements locaux, interprétation, certains repas, etc.). Les assurances voyages, maladie et les visas ne sont pas compris dans le coût.

fr-testimonials

Faites partie du groupe des personnes qui ont déjà participé à une mission de collaboration du BCEI

« `{`La mission du BCEI`}` a rassemblé un bon mélange de personnes dans le pays qui ont tous la même passion de l’enseignement et de l’apprentissage et leur a montré tout le pouvoir de la collaboration pour le bien commun canadien. »- Directeur, Saint Mary's University
« La mission du BCEI `{`…`}` était brillante, en termes de planification et d’exécution. Rencontrer des participants du Canada et de nos nombreux hôtes `{`dans le pays`}` était incroyable. Le personnel du BCEI a fait un travail spectaculaire pour faciliter ces contacts. »- Président des études internationales et supérieures, NorQuest College
« Le BCEI est en train de créer un espace pour faciliter les relations internationales concrètes pour établir un « pont » scolaire entre les établissements, les pays et les cultures. »- Vice-président à la recherche, University of Lethbridge
« La mission du BCEI `{`…`}` a été une façon extraordinaire de rencontrer une bonne cinquantaine de grandes universités en six jours et d’établir des relations étroites avec plusieurs d’entre elles. Le côté humain du travail international a une valeur extraordinaire. »- Directeur intérimaire, Centre d’études ukrainiennes, University of Manitoba
« Nous nous sommes engagés à renforcer la diversité de nos communautés sur le campus. Ces partenariats pourraient être une excellente façon de contribuer à améliorer les compétences interculturelles de nos étudiants, de nos professeurs et de notre personnel… `{`et`}` de faire partie d’un effort continu d’enrichissement de la recherche, des programmes universitaires, de la mobilité du personnel et des étudiants… »- Vice-recteur (International), University of Calgary
« Les missions du BCEI donnent une excellente occasion pour les universités de rencontrer des écoles internationales, ainsi que de créer des liens plus étroits avec les autres universités canadiennes participantes. »- Doyen des affaires, University of Regina