Lauréats des prix d’excellence du BCEI

Le BCEI honore les lauréats de ses prix d’excellence au cours de son congrès annuel. Créé par le conseil d’administration, le programme des prix d’excellence reconnaît les réussites exceptionnelles dans le domaine de l’éducation internationale, pour différentes spécialités. Le BCEI est heureux d’annoncer les lauréats de ses prix d’excellence 2017 présentant les innovateurs, leaders, connecteurs et nouvelles vedettes de notre domaine.

Prix de la présidente du BCEI

Décerné à une équipe ou à une personne qui a fait preuve d’innovation et d’excellence en matière de conception, de planification, de mise en œuvre et de gestion d’initiatives de grande qualité pour appuyer les études et la mobilité à l’étranger.

 

Lauréats : Zoran Kondali et Kellie McMullin – Nova Scotia Community College

Zoran Kondali est responsable des projets internationaux d’aide technique pour NSCC et Kellie McMullin gère les programmes d’études à l’étranger de NSCC. Ces 5 dernières années, Zoran et Kellie ont fait preuve d’initiative et de créativité avec une vision d’avenir des études à l’étranger.

Elles se sont servi des projets d’aide technique de NSCC pour créer des projets internationaux d’apprentissage pratique pour les étudiants et les enseignants, contribuant à l’engagement de NSCC envers les études à l’étranger en participation scolaire, de service et communautaire. Les résultats sont épatants et le modèle est durable.

Dans la lettre de soutien de cette candidature, le principal du TA Marryshow Community College à Grenada indique que « les expériences étudiantes [partagées] ont beaucoup amélioré et accéléré le partenariat entre nos établissements ». De la même façon, le principal du VETA Hotel and Tourism Training Institute de Tanzanie a écrit que de travailler avec Kellie et Zoran « a inspiré notre personnel à créer davantage de projets de ce type dans différents domaines à proposer avec NSCC à l’avenir, pour continuer à améliorer les résultats de notre partenariat et les conséquences pour les étudiants ».

Prix du Conseil d’administration du BCEI

Décerné à un individu afin de reconnaître un leadership extraordinaire dans l’internationalisation de l’éducation

Lauréat : Pius Adesanmi – Carleton University

Le professeur Pius Adesanmi a des réussites à son actif à en rendre plus d’un jaloux, mentionnons par exemple le prix Penguin Prize for African Writing pour son livre You’re not a country, Africa (littéralement, Afrique, tu n’es pas un pays). D’origine nigérienne, et ayant vécu de par le monde, pour M. Adesanmi, son travail académique ne veut rien dire s’il n’enclenche pas de changement en Afrique. Il s’implique activement dans le renforcement des capacités, et fait des contributions exceptionnelles dans l’internationalisation de l’enseignement supérieur en Afrique. Son leadership et sa motivation comme directeur de l’Institut des études africaines à la Carleton University sert de tremplin pour les relations internationales qu’il cultive et les innovations de l’établissement dans la formation postsecondaire qu’il anime à Ottawa et sur le continent africain.

C’est sous son leadership que la collaboration et les partenariats scolaires avec l’Afrique se sont multipliés pour inclure une douzaine d’universités. Il a conclu des partenariats avec des organisations canadiennes et a renforcé la collaboration avec les missions diplomatiques africaines à Ottawa pour améliorer l’éducation et l’internationalisation dans le pays de chaque mission.

M. Adesanmi serait le premier à nous rappeler que ces efforts sont bâtis sur les fondations des intellectuels africains qui l’ont précédé. De la même manière, ses efforts traceront la voie pour les générations futures.

Prix Étoile polaire du BCEI

Décerné à un nouveau professionnel très prometteur dans le secteur de l’éducation internationale

 

Lauréate : Heather Williams ~ Simon Fraser University

Heather Williams est à la SFU dans un rôle centré sur les cursus depuis 3 ans et, pendant ces années, a fait preuve de leadership et d’initiative liés à l’éducation internationale. Elle fait partie des leaders du cursus international dans le domaine de l’enseignement coopératif au Canada, ayant récemment partagé ses travaux à la conférence nationale de l’Association canadienne de l’enseignement coopératif à Vancouver du 29 au 31 mai 2017. Heather mène aussi la création de programmes basés sur les compétences interculturelles avec des étudiants et du personnel à l’interne dans un grand établissement d’enseignement supérieur diversifié. Appliquant un cursus basé sur les pratiques d’excellence de la création de recherches et de programmes, Heather a animé de nombreuses séances pour les étudiants et le personnel afin qu’ils puissent acquérir les compétences, connaissances et attitudes interculturelles tant convoitées.

Prix Elizabeth Paterson du BCEI

Décerné à un étudiant international ou à un groupe d’étudiants afin de reconnaître ceux qui apportent une contribution positive à l’internationalisation.

Lauréats : Dominik Beckers, Lukas Zimmermann, Ufuoma Lira Muoboghare et Nneka Otogbolu ~Vancouver Island University

Dominik Beckers, Lukas Zimmermann, Ufuoma Lira Muoboghare et Nneka Otogbolu, de la Vancouver Island University, ont été essentiels dans le passage de l’intégration des étudiants internationaux et locaux à la vitesse supérieure.

Ils ont organisé des Jeux MBA en janvier, et, ce faisant, se sont aussi faits les champions d’une cause philanthropique qui aura des répercussions positives dans les campus universitaires du Canada pendant de nombreuses années à venir.

Les Jeux canadiens MBA 2017 ont apporté à la région du Grand Nanaimo plus de 500 candidats à la maîtrise d’administration des affaires de différentes nationalités et de 19 universités canadiennes. Grâce aux efforts menés par les candidats, qui font partie des meilleurs 10 % des étudiants de maîtrise d’administration des affaires, les Jeux MBA 2017 ont recueilli une somme record pour la campagne Moose Hide, une organisation philanthropique autochtone travaillant à l’abolition de la violence contre les femmes et les enfants autochtones et non autochtones. À elle seule, l’équipe de la VIU des Jeux MBA, dirigée par son capitaine, Nneka Otogbolu, a recueilli près de 45 000 $ et a remporté le prix Spirit, ainsi que le titre de championne nationale. En tout, ce sont 300 000 $ qui ont été recueillis en fonds de contrepartie.