La campagne en bref

Pour qu’#Apprendreàlétranger ne soit plus un rêve pour une masse critique d’étudiants canadiens, il faut insuffler un changement de culture.

Les étudiants et leurs familles doivent mieux comprendre les bienfaits enrichissants qui peuvent résulter d’#Apprendreàlétranger sur leur vie personnelle et professionnelle.

Chaque année, seuls 3,1 % des étudiants universitaires canadiens et 1,1 % des collégiens vivent une expérience d’études à l’étranger.

Les recherches indiquent que les obstacles à #Apprendreàlétranger, comme les contraintes budgétaires et scolaires, ont des répercussions négatives sur le nombre d’étudiants canadiens qui font des études à l’étranger.

Le Canada n’a pas l’appui de la communauté politique et d’affaires pour se faire le défenseur d’#Apprendreàlétranger avec les chefs d’établissements.

D’autres pays font de grands progrès dans l’internationalisation de leur prochaine génération.

En savoir plus

Pamphlet-FR
Promotion et plan d’innovation d’#Apprendreàlétranger
En savoir plus
feature-FR
Dossier spécial sur les études à l’étranger
En savoir plus
infographic-FR
Infographique sur #Apprendreàlétranger
En savoir plus

Calendrier de la campagne

Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général soutient #Apprendreàlétranger
Plus de 90 établissements d’enseignement mènent la campagne nationale pour inciter à #Apprendreàlétranger.