Faits et chiffres

Résultats et potentiel du Canada en matière
d̉éducation internationale

Cliquez sur les images ci-dessous pour télécharger nos nouveaux infographiques!

Les étudiants internationaux dans le monde

  • On estime qu’en 2014, le nombre d’étudiants en mobilité internationale a dépassé la barre des 5 millions d’étudiants et que d’ici à 2022, ce chiffre passera à 7 millions[1],[2].

Les étudiants internationaux au Canada

Fig-11-FR
  • Le Canada se classe au 7e rang des destinations les plus populaires auprès des étudiants internationaux.
  • En 2014, 336 497 étudiants internationaux étaient au Canada, soit 83 % de plus qu’en 2008, et 10 % de plus que l’année précédente.
  • Les étudiants internationaux représentaient 11 % de la population des étudiants en études supérieures au Canada pendant l’année scolaire 2012-2013.

Retombées économiques des étudiants internationaux au Canada

  • Le Canada tire près de 8 milliards de dollars chaque année des dépenses des étudiants internationaux (frais de scolarité et dépenses quotidiennes)[3].
  • La présence d’étudiants internationaux au Canada a créé plus de 81 000 emplois et généré plus de 445 millions de dollars de recettes publiques (2010)[4].

Principaux pays d’origine

  • Les étudiants de Chine représentent le tiers (33 %) de la population des étudiants internationaux au Canada. Ils sont suivis des étudiants d’Inde (12 %), de Corée du Sud (5,8 %), de France (5,7 %) et d’Arabie saoudite (4 %) :
fig-19-F-rev
  • Pays connaissant la croissance la plus rapide de leur population d’étudiants internationaux au Canada (2013-2014) : Nigéria (+25 %), Vietnam (+ 16 %), Brésil (+15 %) et France (+15 %)

Étudiants internationaux par niveau d’instruction

International-students-by-Level-of-study-FR
  • Plus de la moitié (58 %) de tous les étudiants internationaux au Canada font des études à l’université et 7 % font des études au collège.
  • Les étudiants faisant des études primaires, secondaires ou de cégep (Québec) représentent environ 15 % de la population des étudiants internationaux au Canada.

Étudiants internationaux au Canada par province et territoire

fig-13-FR
  • Des 336 497 étudiants internationaux au Canada, 86 % sont en Ontario, Colombie-Britannique et Québec.

La voix des étudiants internationaux

fig-33-FR-final
  • Selon le sondage du BCEI auprès des étudiants internationaux (2015), le génie, le commerce et les sciences naturelles et sociales sont les principaux domaines dans lesquels les étudiants internationaux au Canada font des études.
  • Les plus grandes autres destinations d’études envisagées par les étudiants internationaux au Canada sont les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie.
The-International-Students’-Voice-2-FR

Passerelles à l’instruction canadienne

  • Selon le Sondage du BCEI auprès des étudiants internationaux (2015), 15 % des étudiants internationaux en études supérieures ont déjà fait des études au Canada. De ces étudiants, 8 % ont commencé leur expérience d’éducation canadienne au niveau primaire ou secondaire.
  • La coordination du Canada en programmes passerelles pour les étudiants internationaux n’est pas bien développée comparée à celle d’autres grandes destinations dans le monde. Par exemple, en Australie, 80 % des étudiants internationaux arrivent au niveau des études supérieures par des programmes passerelles bien définis, contre 30 % des étudiants internationaux au Canada[5].

Études à l’étranger

  • 97 % des universités canadiennes proposent des programmes d’études à l’étranger[6] et 82 % des collèges et instituts canadiens en proposent[7].
  • Malgré les bienfaits personnels et nationaux documentés des études à l’étranger, 3,1 % des étudiants de premier cycle à temps plein canadiens ont une expérience d’études à l’étranger octroyant des crédits ou non[8], et 1,1 % des collégiens canadiens vont à l’étranger[9] annuellement.
  • Environ 30 % des étudiants allemands[10], 13% des étudiants australiens[11] et 10 % des étudiants américains[12] participent à des programmes à l’étranger au cours de leurs études.
  • Le plus grand obstacle pour les étudiants au Canada, à la participation des études à l’étranger reste financier.
  • En 2014, le BCEI a demandé à ce que le Canada fournisse 50 000 bourses d’études à l’étranger d’ici à 2022 afin de combler le déficit critique de compétences internationales du Canada.

Services personnalisés de recherche

Le BCEI fait des recherches sur différents sujets sur l’éducation internationale et propose des rapports de données et services d’analyse sur-mesure.

Pour en savoir plus et connaître les tarifs, envoyez un courriel à research-recherche@cbie.ca.

Source

Bureau canadien de l’éducation internationale (BCEI), Un monde à apprendre : Résultats et potentiel du Canada en éducation internationale (2015) sauf si indiqué autrement :

[1] OECD, Education at a glance 2014

[2] ICEF Monitor, Summing up international student mobility in 2014

[3], [4] Roslyn Kunin and Associates Inc., Economic impact of international education in Canada – Final report: An update, 2012

[5] Illuminate Consulting Group, International Students Pathways in Canada, 2015

[6], [8] Universités Canada, Les universités canadiennes dans le monde : Enquête de AUCC sur l’internationalisation, 2014

[7], [9] Collèges et instituts Canada (CICan), Internationaliser les collèges et instituts canadiens, 2010

[10] Comité consultatif sur la stratégie internationale en matière d’éducation, L’éducation internationale : un moteur-clé de la prospérité future du Canada, 2012

[11] Universities Australia, site internet, Outbound Mobility, 26 juin 26, 2013.

[12] Generation Study Abroad, site internet, Today’s Numbers, Accédé janvier 2015